Johan Harnaud

« L’architecture et la peinture sont des disciplines qui me permettent de partager le plaisir que j’ai de créer et de composer avec le déjà là (l’évidence que l’on ne remarque plus).

En architecture, je recherche la construction simple. Il s’agit pour moi de construire intelligemment ; honnêtement en se libérant de tout a priori. Pour se faire, je m’applique à être à l’écoute des éléments qui m’entourent et qui nous entourent mais dont on n’oublie parfois le potentiel.

La peinture et en particulier l’acte de peindre me permet de me ressourcer en cherchant à capter l’authenticité d’un lieu, d’un paysage. Aujourd’hui, mon travail de peinture tend à s’abandonner à mon ressenti, accompagnant les gestes (les attentions) que je consacre au sujet afin d’accorder plus de place à l’expression de l’essentiel devant et autour de moi. Je cherche à utiliser l’outil de la peinture dans un rapport honnête avec ce que je vois et ressens, en me libérant de la tentation à appliquer des « archétypes » qui opèrent une distance, posent un masque sur ce que je désire peindre. »

Johan Harnaud, jeune architecte de profession et artiste peintre amateur